Capter le carbone

1
Pour commencer on peut essayer d'en produire moins, chacun à son échelle et selon ses possibilités en consommant local, de saison, en achetant d'occasion (en plus on fait des économies), en faisant attention aux trajets en voiture par exemple. On peut aussi planter des arbres, nous sommes nombreux sur le territoire à avoir un jardin, grand ou petit mais il faut parfois beaucoup mois d'espace qu'on ne le croit. On peut créer des mini forêts type Miyawaki qui prennent très peu d'espace qui poussent très vite, avec très peu d'entretien et des essences locales, il y en a en milieu urbain, elles peuvent être plantées par des particuliers, des entreprises, les mairies, les collectivités locales. En plus de capter le carbone elles favorisent le retour de la biodiversité, le lien social (on peut faire appel à des bonnes volonté pour aider à planter) et aussi mutualiser les connaissances et partager son expérience, on peut aussi y mettre des fruitiers,

Re: Capter le carbone

2
Je suis entièrement d'accord sur le reboisement, à condition que des professionnels soient consultés pour planter des essences locales, diverses et compatibles.

En plus de leur fonction de "puits de carbone", le reboisement de la communauté de commune aiderait lors des périodes de fortes chaleurs. Je trouve cet article assez intéressant sur le sujet, en ce qu'il prend l'exemple des lois californiennes sur le changement climatique : https://ssrn.com/abstract=2763312

La revégétalisation ou débitumisation de l'espace public semble de plus en plus mis en avant : je pense que c'est une idée qui mérite réflexion, notamment dans le cadre des écoles. Si je ne me trompe pas, l'expérience a été tentée à Grenoble, pourquoi ne pas prendre exemple ?
cron